Sophro relaxation
Sophrologie à Paris 13
 

Sophro relaxation, sophrologie certifiée à Paris 13

06 64 45 66 44
18 rue de Patay, 75013 PARIS

Comment aider une personne qui souffre de détresse psychologique ?

Peut-être avez-vous une personne autour de vous qui semble ne pas aller bien ces temps-ci ?

La détresse psychologique qu'est-ce que c'est ?

C'est une personne qui présente plusieurs symptômes qui sont généralement considérés comme déroutants, inquiétants car ils sortent de l’ordinaire.

Ces symptômes sont d’ordre physiques, cognitifs, émotionnels et comportementaux. On considère que la personne souffre de détresse psychologique lorsqu’elle a modifié son comportement depuis au moins deux semaines.

Voici les signes qui peuvent vous alerter

 

Avez-vous remarqué que la personne a changé ? que vous ne la reconnaissez plus ? Il est important de reconnaître les signes suivants :

  • D'ordre physique : cela peut être de la fatigue, de la nervosité, des tensions musculaires, des insomnies, maux de tête.
  • D’ordre cognitifs : des difficultés à se concentrer, perte de mémoire, difficulté à prendre des décisions.
  • D’ordre émotionnel : La personne devient irritable, anxieuse, dépressive, coléreuse, agressive.
  • D’ordre Comportemental : La personne a des sautes d'humeur se dispute facilement s'isole comment à abuser du café de l'alcool de drogues ou de médicaments

Il est important d’être capable de reconnaître ces signes afin de pouvoir aider l'un de vos proches qui en souffre. Car si on ne diagnostique pas la détresse psychologique et que l'on ne la traite pas correctement la personne peut vite se retrouver dans une maladie mentale et une difficulté d'adaptation.

L'importance de votre attitude

Commencer par trouver le bon moment pour instaurer un climat de confiance propice à la discussion.

il est préférable de parler avec le « je » de cette manière vos propos seront mieux interprétés et la personne aura l'impression de ne pas être  jugée.

Faites-lui part de votre inquiétude en lui montrant des exemples de son changement de comportement et n'hésitez pas à lui demander directement ce qui ne va pas.

Soyez à l’écoute.

Savoir écouter est indispensable ! même si vous entendez des incohérences, il est important de laisser la personne exprimer ses souffrances. En l’encourageant sans jugement, la personne se sentira plus libre de vous raconter ses ressentis, ce qui n’est pas toujours facile à formuler.

Soyez complaisante.

La personne peut vous bousculer avec ses confessions et cela peut vous faire émerger certaines émotions. Ne jugez pas et gardez votre calme.

Il ne faut pas sous-évaluer ce que l’autre éprouve (et plus encore si la personne a des pensées suicidaires). Ne lui donnez pas de conseils, et ne lui faites pas la morale en lui disant par exemple : « Bouge-toi » « d’autres personnes vivent des situations pires que toi ! ». Car chaque personne est différente face aux mêmes événements, il faut donc le considérer.

Sachez que la personne en détresse psychologique a tendance à s'isoler, et en lui apportant votre aide, elle démarre un premier pas vers la guérison.

A présent que faire ?

Il faut des années d'études et d'expérience pour secourir une personne qui souffre de détresse psychologique. D'autant plus si la personne à des pensées suicidaires.

La première chose à faire est de s'assurer qu’elle est ou va être aidé par un professionnel. Les professionnels de santé ont le détachement émotionnel nécessaire pour aider votre proche.

Votre rôle est de lui proposer de faire appel à une aide extérieure compétente, afin de l'accompagner.  Cela peut être son médecin généraliste, un psychiatre, ou un sophrologue.  

Son employeur peut-il aider ?

 

Certains employeurs bénéficient d’une assurance collective qui offre des programmes d'aide aux employés, qui subissent des problèmes d’ordre psychologique.

Vous pouvez lui soumettre l'idée de s'informer auprès des ressources humaines de son entreprise pour savoir si un programme d'aide peut être à sa disposition. Ces demandes sont toujours traitées en toute confidentialité.

N'abandonnez pas

Soyez attentif car si la personne est très proche de vous vous risquez de subir des effets indirects de sa détresse psychologique. Il est donc important de respecter vos limites et de les confier ouvertement à votre proche. Il est évident que vous voulez l'aider, mais il demeure essentiel que vous preniez soin de vous.

Que peut lui apporter la sophrologie ?

Le sophrologue avec des techniques psychocorporelles va aider la personne à reprendre confiance en elle, et à transformer ces idées parasites en pensées positives.

Un accompagnement individuel ou en groupe permet à la personne d'en ressentir les bienfaits en quelques séances.

Voici un petit exercice de respiration pour permettre à la personne de se calmer quand elle se sent angoissée stressée ou anxieuse. Un entraînement régulier anticipera et diminuera ses crises d'angoisse.

Je respire et je déstresse :

C'est la base de toutes les techniques orientales de mieux-être qui ont fait leurs preuves depuis des millénaires !

Inspirez doucement par le nez en gonflant le ventre, puis expirez en rentrant celui-ci. Recommencer plusieurs fois. Vivez chaque expiration comme une libération comme une détente. Entraînez-vous à pratiquer 2 ou 3 fois par jour pendant quelques minutes.


Réalisation & référencement Simplébo   |   Ce site a été proposé par la Chambre Syndicale de la Sophrologie

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.